Male gaze

Certain·e·s n’y verront que male gaze
d’autres la poésie d’un regard
flamme d’un désir
à fleur de peau
éros palpitant
le corps de l’autre
et des frontières invisibles.


Certain·e·s n’y verront que male gaze
d’autres une contemplation
distance essentielle
altérité insondable
vertigineuse solitude
questions sans réponse
humanité.


Certain·e·s n’y verront que male gaze
d’autres une domination
sordide exploitation
pulsion scopique
misère humaine
complicité perverse
et vacuité.


Certain·e·s n’y verront que male gaze
d’autres une question
l’abîme
puits sans fond
errance obscure
jubilation fétide
et puis la mort.


Certain·e·s n’y verront que male gaze
d’autres la beauté
monde inconnu
autre invisible
puissance vulnérable
promesse magique
instant miracle.


Lausanne, 18 Décembre 2020

Using Format